[tutoriels GULL #3] Nouveautés de Mint 17.3

Par 4 décembre 2015septembre 13th, 2017Blog

Mint 17.3 est disponible en version finale depuis quelques jours, et il est temps de découvrir cette nouvelle version que nous avons installé en 64 bits avec le bureau Cinnamon.
Commençons par l’installation d’une version 17.3. Globalement, les procédures d’installation de Mint 17.3 sont très proches de celles des versions précédentes ou de Linux Mint 17.2 que nous avons déjà détaillées précédemment, auxquelles vous pouvez vous reporter. Ce qui suit est un mixte d’installation en anglais et en français; c’est pourquoi les copies d’écran sont dans ces 2 langues.
Allez sur le site de Linux Mint pour la récupérer en version finale avec Cinnamon en 64 bits : http://www.linuxmint.com/edition.php?id=204

Nouveautés de Mint 17Comme vous le voyez, si vous déroulez la page vous trouverez plusieurs lieux de dépôts possibles pour la France. Ceci permets de télécharger plus rapidement cette image Iso, plutôt que d’aller la chercher à l’étranger. Choisissez en un et validez. Le téléchargement vous proposera 3 solutions ; choisissez d’enregistrer l’image Iso.
Nous vous renvoyons ensuite sur les procédures d’installation décrites lors de la 17.2 car elles ont similaires. Elles pourront faire l’objet d’un autre tutoriel.

 

 

Une fois l’installation faite vous redémarrez avec un écran d’accueil différent, moins chargé, mais allant à l’essentiel . Et très vite en bas à droite vous aurez l’indication de faire des mises à jour. Lancez-la.

Nouveautés de Mint 17_5Mintupdate vous renverra le téléchargement des nouvelles versions de paquets.

Nouveautés de Mint 17_6Nouveautés de Mint 17_7Procédez à leur installation et ceci fait vous découvrirez les nouveautés de cette version, du moins celles annoncées. Qui comme précédemment contribuent à en améliorer l’usage.
Preuves que les remontées des utilisateurs sont prises en compte et qu’il y a toujours des marges de progression sur une distribution.
Linux Mint 17.3 est une version de support à long terme qui sera soutenue jusqu’en 2019. Il est livré avec un logiciel mis à jour qui apporte des améliorations et de nombreuses nouvelles fonctionnalités pour rendre l’environnement de bureau plus agréable à utiliser.

Dépôts des paquets

Nouveautés de Mint 17_8Les dépôts de paquets ou référentiels de logiciels sont très importants. Nous les utilisons tout le temps lors de l’installation de nouveaux logiciels ou pour effectuer des mises à jour. Ils ont besoin d’être rapide et fiable. Ce fut un point majeur de notre attention dans le développement de Linux Mint 17.3.
Les dépôts de paquets sont mis en miroir (c’est à dire dupliqué sur plusieurs serveurs) partout dans le monde. L’objectif principal de l’outil de configuration des sources de logiciels est de rendre facile à trouver le meilleur miroir disponibles pour vous; c’est à dire qu’il soit :
– Fiable et entièrement à jour
– Rapide et réactif
Pour trouver les miroirs les plus rapides, l’outil Sources de logiciels détecte maintenant votre emplacement et commence ses tests de vitesse avec des miroirs près de chez vous.
Les miroirs de votre propre pays sont testés d’abord, puis ceux de pays voisins et, enfin, à partir de votre sous-région et région du monde.
Disons que vous vivez dans les Pays-Bas, les miroirs sont testés dans cet ordre: miroirs néerlandais d’abord, puis les miroirs belges et allemandes, les autres miroirs d’Europe occidentale proches, puis enfin les miroirs de toute l’Europe.

Les tests de vitesse sont également beaucoup plus précis qu’auparavant. Ils sont effectués l’un après l’autre et sur des fichiers plus volumineux (pour obtenir plus de précision tout en mesurant la vitesse).
Enfin, l’outil Sources de logiciels est plus fiable qu’auparavant :
– Même si un miroir fonctionne correctement, l’outil est maintenant capable de détecter si son contenu n’est pas à jour.
– Les PPA (Personal Package Archives) sont maintenant testés pour la compatibilité.

Gestionnaire de Mises à jour

Le gestionnaire de mise à jour effectue maintenant plus de contrôles qu’auparavant. Il vous avertit si le miroir que vous utilisez n’est pas à jour :

Nouveautés de Mint 17_9

Il vous empêche d’endommager votre système si ce miroir (ou votre cache local) est endommagé :

Nouveautés de Mint 17_10

Et il vous indique quand tout va bien si des miroirs plus rapides sont disponibles :

Nouveautés de Mint 17_11

Gestionnaire de pilotes

Nouveautés de Mint 17_12Le gestionnaire de pilotes est plus robuste qu’auparavant. Il rafraîchit sa mémoire cache avant de regarder les pilotes et la mise à jour des rapports et des erreurs d’installation le cas échéant.
Les pilotes sont maintenant triés par statut et le gestionnaire de pilote indique maintenant si les pilotes sont ou non en Open Source. (Cf ci-après). Le gestionnaire de pilotes les charge maintenant beaucoup plus rapidement et détecte les pilotes en tache de fond.

 

Quand un chipset Broadcom est détecté, (NDLR : chipset Broadcom souvent utilisé par des composants Wifi sur des portables anciens ) avec les pilotes Broadcom STA recommandées, le gestionnaire de pilote répertorie maintenant l’installateur B43 (à noter que ces options nécessitent une connexion Ethernet).

Cinnamon 2.8

Linux Mint 17.3 utilise Cinnamon 2.8. Bon nombre d’applets ont été améliorées.

Applet Son
Nouveautés de Mint 17_13L’applet Son a bénéficié d’une sérieuse mise à jour. Les informations concernant le morceau et le média font désormais partie d’une nouvelle disposition et se trouvent au sommet de l’image représentant la couverture de l’album. (dans l’exemple ci-après).
– Média : Spotify
– Couverture de l’album dont est extrait Video Games
– Morceau : Video games de Lana del Rey

 

Nouveautés de Mint 17_14Pour les lecteurs multimédia qui en sont capables (Banshee par exemple) une barre de progression est affichée en dessous ; le curseur vous indique ou vous en êtes dans la progression de votre morceau et vous pouvez bien sur interagir avec pour le placer à un autre endroit.

En faisant un clic droit, vous verrez un menu contextuel qui vous renseignera sur les périphériques d’entrée, de sortie, ainsi que le programme utilisé.
Les informations sur les périphériques de sortie montrent maintenant à la fois leur nom et leur origine, ce qui les rend plus facile à distinguer lorsqu’ils sont plusieurs connectés..

Applet alimentation électrique
Nouveautés de Mint 17_15L’applet alimentation électrique a reçu de nombreuses corrections de bugs et la façon dont il détecte et gère plusieurs batteries a été considérablement améliorée. Les appareils connectés et les batteries sont maintenant affichés en utilisant les données fournies par leur fabricant. Dans la capture d’écran ci-dessus, par exemple, ce qui était décrite de façon générique comme “souris sans fil” par Cinnamon 2.6 est maintenant plus précisément décrite comme un «Logitech M325″.

 

 

Sélecteur d’espace de travail
Nouveautés de Mint 17_16

Le sélecteur d’espace de travail affiche une représentation visuelle du bureau de l’ordinateur. L’applet sélecteur d’espace de travail est maintenant en mesure de montrer par une représentation visuelle vos espaces de travail, avec des petits rectangles pour chaque fenêtre à l’intérieur d’eux. L’applet sélecteur d’espace de travail est maintenant en mesure de montrer par une représentation visuelle vos espaces de travail, avec des petits rectangles pour chaque fenêtre à l’intérieur d’eux.

Panneau de système
En plus des traditionnelles icônes d’état, le panneau de système de Cinnamon prend désormais en charge des indicateurs.
Si vous ne l’aimez cette fonctions indicateurs, vous pouvez la désactiver.
Pour cela, allez dans “Paramètres système” -> “Général” -> “Options diverses” → “Activer le support des indicateurs”. Le résultat est de forcer toutes les applications qui utilisent des indicateurs à revenir à l’aide d’icône d’état.
Voici quelques conseils pour reconnaître les icônes et les indicateurs d’état :
– Les icônes d’état sont fournis par leur application, souvent en utilisant GTK
– Les indicateurs sont rendus par Cinnamon avec un menu de Clutter qui ressemble au panneau lui-même.
– Les icônes d’état peuvent avoir des info-bulles et un menu contextuel, les indicateurs ne le peuvent pas.
– Dans la section Logs de “Looking Glass” (Alt + F2 + lg), vous pouvez voir ces icônes de statut (“systray”) et les indicateurs («indicateur») qui sont en fonction.

Liste des fenêtres
La liste de la fenêtre est maintenant en mesure d’afficher des miniatures des fenêtres. Ceci est configurable et peut être désactivée dans les préférences de l’applet si vous préférez voir juste les info-bulles.
Améliorations visuelles
L’effet d’animation de fenêtres a été corrigé et il travaille maintenant avec plusieurs panneaux.
De légères améliorations visuelles ont été appliquées à la fois aux commutateurs d’applications Alt-Tab classiques et à ceux de prévisualisation.
Les petites flèches reliant les menus de l’applet dans le panneau ont reçu une attention particulière et s’ajustent beaucoup mieux qu’avant près du bord de l’écran.
La boîte de dialogue d’exécution Alt-F2 a reçu des corrections de bugs et une meilleure auto-complétion.
Paramètres d’affichage
Les paramètres d’affichage montrent maintenant à la fois le nom de vos moniteurs et le nom de la fiche de sortie à laquelle ils sont connectés. Elles sont désignées comme “noms de sortie”. Dans la capture d’écran ci-dessus, nous voyons, par exemple, deux moniteurs Dell identiques, l’un connecté via le Port DP-1, et l’autre relié sur HDMI-0, le premier affichage se faisant sur HDMI.
Autres améliorations
Dans “Détails du compte” et “Utilisateurs et groupes”, un indicateur de sureté de votre mot de passe a été ajouté à la fenêtre de dialogue qui vous permet de changer les mots de passe. Les applets se rechargent désormais automatiquement lorsque elles ont été mises à jour.
Une meilleure gestion de la fenêtre.
Le support de plusieurs moniteurs a été significativement améliorée. La disposition des nouvelles fenêtres, boîtes de dialogue, informations de l’affichage (tels que les noms d’espace de travail) a été examinée pour vérifier que tout apparaît au bon endroit et sur le moniteur approprié.
Des améliorations ont été apportées à la synchronisation mise en oeuvre dans Mutter (le gestionnaire de fenêtres GNOME Shell) en collaboration avec NVIDIA. Elles ont été portées sur Muffin (le gestionnaire de fenêtres de Cinnamon). Ces changements devraient fixer des problèmes de rendu avec les cartes NVIDIA, mais pourrait également avoir un impact positif sur les chipsets ATI et Intel.
Les fenêtres de dialogue sont maintenant attachées à leur fenêtre parent par défaut. Ce paramétrage était déjà présent dans Cinnamon (dans “Paramètres système” -> “Fenêtres” -> “Behavior” -> “fenêtres de dialogue Attacher à la fenêtre mère”), mais il a été amélioré dans la version 2.8; Les fenêtres de dialogue sont maintenant attachés au centre de la fenêtre de leur parent plutôt que dans leur barre de titre, et l’ombrage de la fenêtre parent a été rendu un peu plus évident qu’il ne l’était avant.
Réglages démon
Cinnamon prend désormais en charge le bouton muet sur le microphone. La détection HiDPI a été améliorée, en particulier pour les écrans de télévision utilisant l’
HDMI. De nombreuses corrections de bugs ont été apportés à Gnome Shell ; XRandR a été significativement améliorée.
Le démon Réglages Cinnamon est plus fiable qu’auparavant et ne devrait plus se bloquer lorsque un ou certains de ses modules ne parviennent pas à se charger.

Gestionnaire de session
La séquence de déconnexion de Cinnamon a été revue et quelques modifications y ont été apportées pour le rendre plus rapide et agréable. Le délai d’exécution pour la phase de sortie a été réduit à 1 seconde, et le démon des réglages et le gestionnaire de fenêtres, responsables de ce délai sont maintenant les derniers programmes de mourir. Cinnamon 2.8 dispose également :
– D’un meilleur support pour les applications QT5 qui utilisent le thème GTK.
– D’un meilleur support de XSMP.
– De meilleurs journaux – Vous pouvez activer les journaux à ~ / .xsession-errors via le “Debug” org.cinnamon.SessionManager, touche gsettings. Les journaux de logs peuvent désormais inclure des informations de décalage de temps, afin d’identifier les cas où une application se déconnecte ou le retard de temps qu’elle mets à se déconnecter.
– Une liste noire entièrement configurable en démarrage automatique (La clé est dans “org.cinnamon.SessionManager autostart-liste noire”. Cela était seulement en partie configurable dans les versions précédentes.).
Amélioration des performances
L’applet de calendrier était utilisé pour réveiller la CPU chaque seconde, même si les secondes n’étaient pas représentées. Ceci a été corrigé et réduit encore l’utilisation de la CPU.
L’absence de cache disque a été identifiée comme la raison pour laquelle la première session de Cinnamon, après un arrêt / redémarrage, était significativement plus lente à charger que les sessions ultérieures.
Pour s’attaquer à cette question, Cinnamon 2.6 a introduit un “préchargement”, dont le but était d’initialiser des parties de Cinnamon en arrière-plan, pendant que vous étiez occupé à taper votre mot de passe sur l’écran de connexion.
Merci pour vos commentaires et tests effectués sur une plus grande variété de matériel. Ce “préchargement” a été revu dans Cinnamon 2.8. Bien qu’il ait aidé à réduire les étapes les plus coûteuses en temps, impliquées dans l’initialisation d’une session de Cinnamon, les gains étaient malheureusement marginaux. Le “préchargement” a également prouvé qu’il contribuait à ralentir la séquence de démarrage, et en particulier le chargement de l’écran de connexion. Il a donc été retiré de Cinnamon 2.8.

Améliorations de Nemo (le gestionnaire de fichiers)
Nouveautés de Mint 17_18“Renommage rapide” a atterri sur Nemo. Cette fonctionnalité, qui est probablement la plus appréciée par les utilisateurs de Windows, consiste à renommer les fichiers et répertoires en cliquant sur eux, en attendant un peu et en cliquant dessus à nouveau.
“Renommage rapide” est désactivé par défaut. Pour le mettre en fonction dans Nemo, lancer Nemo, cliquez sur “Edition” -> “Préférences” -> “Comportement” -> “Cliquez deux fois avec une pause entre chaque clic pour renommer des éléments”.

Nemo maintenant détecte automatiquement les questions liées aux vignettes et vous permet de les corriger rapidement (vous y êtes invité avec une boîte de dialogue de mot de passe lorsque cela nécessite des privilèges d’administration). Par ailleurs, si on sélectionne des fichiers et que l’on va dans “Edition”, on trouve “Copier vers” et “Déplacer vers”.
Ecran de connexion
La façon dont les HiDPI travaillent avec MDM a également été repensée. MDM doublait la densité de pixels sur les écrans HiDPI et cela entraînait parfois un écran de connexion qui était trop grand sur certains moniteurs de HiDPI. Il travaille maintenant vers une densité de pixels idéal, de sorte que le rapport de mise à l’échelle est non seulement 1x ou 2x, mais une valeur calculée appropriée entre les deux.

Pour améliorer l’usage de Mint sur des écrans tactiles et les appareils mobiles, un clavier a également été ajouté à l’écran de connexion. Ce clavier est disponible dès le thème par défaut (“Mint-X”) et il fournit à la fois des caractères communs et spéciaux.

Nouveautés de Mint 17_19

Améliorations du système
Xorg, Mesa et le noyau Linux ont été modernisés. Dans de nombreux cas, cela améliore le support matériel. Les IMac par exemple ne doivent plus utiliser nomodeset, le défilement est désormais fonctionnel sur les tablettes Asus, l’hibernation est beaucoup plus rapide sur les MacBooks … etc.
Le noyau (Kernel) 4.2.0 est aussi disponible dans les dépôts. Toutefois s’il vous plaît soyez prudent avec ce noyau si vous utilisez les pilotes propriétaires. À l’heure actuelle, les pilotes suivants sont connus pour ne pas fonctionner avec Cinnamon :
– fglrx (pilotes ATI / AMD)
– (pilotes sans fil Windows) ndiswrapper
La possibilité d’utiliser ces pilotes avec le noyau 4.2.0 devrait s’améliorer d’ici Février 2016.
Améliorations graphiques
Nouveautés de Mint 17_20Linux Mint 17.3 dispose d’une nouvelle superbe collection de photos de Calexil, Falcon Photographie, Jan Kaluza, Jen K, Konstantin Leonov, Sezgin Mendil et Vinod Chandar. Voici un aperçu de quelques photos. Toutes les photos de Linux Mint “Qiana”, “Rebecca” et “Rafaela” sont également présentes.

 

 

Autres améliorations
L’écran d’accueil a été redessiné légèrement. Le lecteur d’écran “Orca” est maintenant installé par défaut. LibreOffice a été mis à niveau en version 5.
Inxi a été amélioré et prend désormais en charge plusieurs cartes graphiques. Le support d’OpenVPN est maintenant installé par défaut. Soutien OpenVPN est maintenant installé par défaut.
Lors de l’utilisation d’un répertoire de départ crypté, les échanges mémoire ne sont plus cryptées par défaut et l’hibernation fonctionne hors de la boîte.
Nemo-preview est maintenant installé par défaut. Pour prévisualiser un fichier, il suffit de sélectionner et appuyez sur la barre d’espace.
Les Méthodes de saisie sont maintenant gérées par mintlocale, qui remplace im-config dans le menu.
Composants principaux
Linux Mint 17.3 dispose de Cinnamon 2.8, MDM 2.0, un noyau Linux 3.19 et la distribution de base Ubuntu 14.04. Celle-ci étant une LTS (Long Term System), Mint 17,3 recevra des mises à jour de sécurité jusqu’en 2019.
Jusqu’à 2016, les futures versions de Linux Mint vont utiliser la même base de paquets que Linux Mint 17,3, ce qui rend plus facile la mise à niveau.
Jusqu’à 2016, l’équipe de développement ne commencera pas à travailler sur une nouvelle base et sera entièrement focalisée sur celle-ci.

—————————————————————————————————————————————————————————————————-

Source du document http://www.linuxmint.com/rel_rosa_cinnamon_whatsnew.php
Traduction et adaptation faite par H. Chomier / Gull d’OpenFactory 42

 

Rejoindre la discussion Un commentaire

  • pilato robert dit :

    bonjour
    depuis quelques temps j’ai remarqué que le sons était saccadé, maintenant c’est la souris et le clavier qui bloque ,
    je voudrais savoir que faire
    merci

Laisser un commentaire